Brésil : Des chercheurs inventent une robe enregistrant les agressions sexuelles

Brésil : Des chercheurs inventent une robe enregistrant les agressions sexuelles

Une première dans l’histoire. Des chercheurs Brésiliens viennent d’inventer une robe qui détecte et enregistre toutes les agressions sexuelles que subissent les femmes dans le métro, la rue ou dans les boîtes de nuit.
Selon Aufeminin.com, environ 86% des femmes témoignent avoir déjà été victimes des agressions sexuelles au moins une fois dans la vie.
C’est dans le soucis de mettre fin à cette pratique, que ces chercheurs en partenariat avec une agence de publicité et la marque Schweppes ont trouvé l’idée de créer cette robe.

Ce projet est dénommé « The Dress for respect » dans le but de montrer l’importance de ce projet qui suscite débat.

Trois femmes ont accepté de tenter l’expérience.
Il s’agit de Juliana Schulz, Tatiana Rosas et Luisa Castro. Une vidéo illustre l’expérience qu’elles ont vécu en portant cette robe qui a comptabilisé les agressions sexuelles qu’elles ont subi en une soirée.

Dans cette vidéo, l’on voit des témoignages d’hommes dont les visages sont cachés, qui trouvent qu’il n’y a pas de mal à toucher une femme sans son consentement.

Durant 3h47′, les trois femmes ont été touchées 157 fois, pour dire 40 fois par heure.
Et les chercheurs affirment que cette vidéo fait froid dans le dos, car l’on voit la réalité des agressions sexuelles que subissent les femmes.

Marleine Bampembe Ambi